Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Constructel
Type : Entreprise
Effectifs 1885
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 442835468 - Construction de réseaux électriques et de télécommunications (4222Z) - Auvergne-Rhône-Alpes (Valence)
Descriptif Sommaire de l'activité : Activités de conception, construction, maintenance et installation dans le domaine des télécommunications.

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
0.5
2
76.9
3
0
4
0
5
0
6
1.7
7
0
8
20.9
9
0
10
0
11
0
12
0
13
0
14
0
15
0
16
0
17
0
18
0
19
0
20
0
21
0
22
0
23
0

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »

Scope 3 non calculé

  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 526.0 tCO2e

Pour attendre le volume de reduction annoncé pour les emissions de GES scope 1 et scope 2, CONSTRUCTEL met en place les actons suivantes:

-Mise en place d'un logiciel de co-voiturage interne 

-Amelioration de la maintenance des véhicules 

-Modernisation et renouvellement du parc automobile, en favorisant la motorisation hybride et électrique

-Mise en place de spécifications par le service achat lors du renouvellement du parc - Imposition des performances écologiques dans le cahier des charges

-Mise en place d'un programme d'Eco conduite

-Mise en place d'un programme de sensibilisation pour la réduction de la consomation énergétique dans les bâtiments 

-Assurer un suivi régulier et une maintenance regulière de l’ensemble des équipements, de manière à repérer
les fuites liées à une perte d’étanchéité des circuits de fluides frigorigènes

-Mettre en place un suivi des recharges de fluides frigorigènes

CONSTRUCTEL est un des premiers fournisseurs de services d’infrastructures télécoms en Europe. CONSTRUCTEL dispose de plusieurs sociétés en France, au Portugal, en Belgique, en Italie en Allemagne, au Danemark, au Royaume-Uni. En 2020, l’Entreprise affiche un chiffre d’affaires annuel cumulé de 610 millions d’euros avec 4630 collaborateurs répartis dans les différents pays.

En France, CONSTRUCTEL dispose de 41 agences avec 2469 collaborateurs. Dans le secteur de la construction et de la maintenance des réseaux de télécommunications, les clients de CONSTRUCTEL sont les opérateurs télécoms, les fabricants d’équipements télécoms, les grands comptes propriétaires d'infrastructures, les opérateurs d’infrastructures et les collectivités locales. Reconnu sur les marchés pour son agilité, sa flexibilité, ses ressources humaines compétentes, CONSTRUCTEL a été un des précurseurs en matière de gestion globale de projets en industrialisant le déploiement de réseaux en masse.

Constructel s'engage à: 

-L’identification et la maitrise des impacts environnementaux liés à ses activités;
-Respecter les obligations de conformité environnementale;
-La promotion des actions pour la protection de l’environnement;
-La gestion efficace des ressources naturelles utilisées;
-Favoriser l’utilisation des énergies renouvelables;
-Optimisation de la gestion des déchets;
-La prévention de la pollution;
-Réduire son empreinte écologique;
-La promotion de l’amélioration continue de son système de management environnemental;
-La sensibilisation de son personnel pour l’amélioration de sa performance environnementale;
-Une relation durable avec ses fournisseurs.

Parce que la vision de CONSTRUCTEL de la réussite est globale et ne se limite pas aux résultats économiques, l’Entreprise est engagée sur la performance environnementale, sociale et sociétale de l’ensemble des activités. L’ambition est de créer de la valeur à long terme pour les clients, les actionnaires, les salariés, les partenaires et pour la société en général. Cadre définissant les règles d'intégration des préoccupations environnementales dans les activités de l'organisme afin de maîtriser les impacts sur l'environnement et ainsi concilier les impératifs de fonctionnement de l'organisme et de respect de l'environnement, la mise en oeuvre de la norme ISO 14001 et sa certification constitue un élément essentiel dans l’évolution à moyen terme de CONSTRUCTEL. 

Le bilan GES a été réalisé au moyen de l’outil Bilan Carbone® - version 8.6.1 de l’Association BilanCarbone (ABC) qui permet de répondre intégralement à l’obligation réglementaire.

Le périmètre opérationnel retenu pour le bilan GES des sites CONSTRUCTEL est celui de l’obligation réglementaire (scope 1 et scope 2):

Émissions directes de GES (ou SCOPE 1) : Émissions directes provenant des installations fixes ou mobiles situées à l’intérieur du périmètre organisationnel, c'est-àdire émissions provenant des sources détenues ou contrôlées par l’organisme comme par exemple : combustion des sources fixes et mobiles, procédés industriels hors combustion, émissions des ruminants, biogaz des centres d’enfouissements techniques, fuites de fluides frigorigènes, fertilisation azotée, biomasses…

Émissions à énergie indirectes (ou SCOPE 2) : Émissions indirectes associées à la production d’électricité, de chaleur ou de vapeur importée pour les activités de l’organisation.

* Champs obligatoires
55529 membres inscrits
5078 facteurs d'émissions validés
3910 bilans GES publiés
18 guides sectoriels