Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Universcience
Type : Etablissement public
Effectifs 895
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 519587851 - Gestion des musées (9102Z) - Île-de-France (Paris)
Descriptif Sommaire de l'activité : Universcience, qui regroupe le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l'industrie, a pour ambition de faire connaître et aimer les sciences d'aujourd'hui ainsi que de promouvoir la culture scientifique et technique.

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
0
2
0
3
0
4
0.1
5
0
6
1.3
7
0.7
8
0.6
9
6.6
10
1.1
11
0.2
12
0.2
13
0
14
0
15
0
16
88.4
17
0
18
0
19
0
20
0
21
0
22
0.8
23
0

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Scope 3 non calculé

  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 150.0 tCO2e

NB : les réductions indiquées correspondent au périmètre des émissions de 11 130 tonnes (hors déplacements des visiteurs) et au scénario le plus ambitieux (-40% en 2030)

Ce plan d’actions s’articule autour de quatre chantiers :

Chantier 1 : Vers une réduction des émissions de GES dans les déplacements

Ce chantier concerne aussi bien le public des visiteurs que les déplacements du personnel Universcience. Il s’articule autour d’actions telles que :

  • Informer et sensibiliser les visiteurs sur les modes alternatifs à la voiture, proposer des alternatives
  • Inciter les organisateurs d'événements à travailler sur l'impact carbone de leurs événements
  • Mieux comprendre les pratiques de déplacements et les attentes des collaborateurs pour mieux y répondre (D-T et pro)
  • Mettre en œuvre et pérenniser de nouveaux modèles d'organisation du travail

Chantier 2 : Vers des achats responsables et bas carbone

Ce chantier concerne les achats de biens et de services aussi bien à usage interne qu’à destination du public (expositions). En corolaire des achats, ce chantier adresse aussi la problématique de la gestion des déchets. Il s’articule autour d’actions telles que :

  • Faire connaître le guide d’éco-conception des expos à tous les commissaires d’exposition
  • Intégrer le plan d’actions sur les déchets résultant du diagnostic Economie Circulaire réalisé en 2019
  • Structurer une démarche d’achats responsables
  • Généraliser les clauses environnementales dans les marchés avec une pondération suffisante (minimum 15%), intégrer des critères liés à l’impact carbone d’un achat de bien matériel ou de prestation de service
  • Renforcer le travail collaboratif et l’échange d’expérience au sein d’un réseau d’achats responsables
  • Mettre en place un processus de réflexion devant mener à un plan d’actions pour gérer la fin de vie des expositions

Chantier 3 : Vers une réduction de la consommation d’énergie dans les bâtiments

Ce chantier concerne aussi bien l’interne (bureaux) que l’accueil du public (musée, bibliothèque…). Il s’articule autour d’actions telles que :

  • Informer le public sur une utilisation sobre de l’énergie et sur les éco-gestes
  • Renforcer le suivi du tableau de bord énergie pour être en mesure de répondre aux obligations de suivi imposées par le décret tertiaire
  • Concevoir les expositions avec des plafonds de consommation maximums d’énergie
  • Déployer auprès du personnel un programme d’information et de sensibilisation à la sobriété énergétique
  • Continuer à déployer le Schéma Directeur d’Aménagement (SDA) avec le regard extérieur d’une AMO environnement en cours de recrutement

Chantier 4 : Vers une sobriété numérique

Ce chantier concerne aussi bien les équipements destinés à un usage interne que les équipements à destination du public. Il s’articule autour d’actions telles que :

  • En amont de la démarche d’achat, avoir une approche centrée sur les besoins
  • Allonger la durée de vie des appareils et mettre en place en interne un atelier de réparation pour les pannes les plus simples
  • Mener une réflexion sur une approche globale des services numériques à destination du public : besoin, usages, sobriété de la conception

Chantier 5 : Vers la neutralité carbone

Au-delà des 4 chantiers de réduction, Universcience démarre une réflexion en vue de contribuer à la neutralité carbone mondiale.

Cette réflexion intègre les deux autres volets d’une telle démarche :

  • Réduire les émissions des autres ;
  • Augmenter les puits carbone.

La réflexion vise à prendre en compte « l’état de l’art » en matière de neutralité carbone et de compensation (évolution des dispositifs internationaux, démarche de normalisation ISO, prise en compte de la compensation domestique, position de l’ADEME …) mais aussi bien évidemment le périmètre, la temporalité, le type de projets.

Universcience propose d’accompagner chaque citoyen, quel que soit son âge et son niveau de connaissances, dans sa compréhension du monde, par un décryptage des grands principes scientifiques comme des avancées technologiques. Il s’agit ici de fournir des repères justes pour que chacun puisse être pleinement acteur et responsable de ses choix.

En veillant à susciter très tôt la passion des sciences et techniques, Universcience entend également faire de l’engagement des jeunes dans les carrières et filières scientifiques une priorité au service du dynamisme économique et de la cohésion sociale.

Cet objectif global de replacer les sciences et techniques au cœur de la culture et de notre société suppose également de s’adresser à de nouveaux publics, de prendre appui sur les usages liés à internet et d’utiliser pleinement les potentialités du numérique et de l’innovation pour développer de nouvelles approches, à la fois créatives et participatives.

De plus, s’appuyant sur son expertise et savoir-faire en région comme à l’international, Universcience s’attache à favoriser la mise en réseau des acteurs de la CSTI, d’accroître l’impact et la visibilité de la culture scientifique et technique notamment au sein des politiques publiques nationales et européennes.

Ces dernières années plusieurs chantiers ont été menés dans le cadre d'une démarche RSO / Développement Durable :

  • Plan d’actions ISO 20121 du Centre des Congrès de la Villette (CCV),
  • Schéma Pluriannuel de Stratégie Immobilière 2018-2022 (SPSI) et réflexion autour d’un Schéma Directeur d’Aménagement (SDA) engagé avec l’OPPIC,
  • Diagnostic Economie Circulaire réalisé en 2019, réflexion en cours autour des achats et de l’économie circulaire avec la Métropole et l’Institut National de l’Economie Circulaire, travail sur l’écoconception des expositions,
  • Travail lancé pour la réalisation d’un Plan de Mobilité (PDM) intégrant les déplacements du personnel et des visiteurs.

Un premier Bilan Carbone, réalisé en interne avec les données 2016 a été suivi du Bilan Carbone réalisé avec les données 2019. Toutes ces réflexions, tous ces travaux convergent pour alimenter le deuxième pilier du Projet d’Etablissement 2021-2025 : « Mettre l’objectif de durabilité au cœur du projet d’Universcience ».

Début janvier 2022, la direction d'Universcience doit valider le plan d'action RSO qui regroupera les différents plans d'actions et constituera une véritable feuille de route globale pour l'établissement.

Consommation de fioul et, pour les véhicules de carburant

Fuites de gaz frigorigènes

* Champs obligatoires
55529 membres inscrits
5078 facteurs d'émissions validés
3910 bilans GES publiés
18 guides sectoriels