Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
DEPARTEMENT DE LA MARNE
Grand Est -  51038 - CHALONS EN CHAMPAGNE
   
Type : Collectivité territoriale (dont EPCI)
Type de collectivité : Départements
Nombre d'agents 2200
Population : 568895

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
9.9
2
4.6
3
0
4
0
5
0
6
1
7
0
8
6.1
9
52.2
10
19.2
11
0
12
0
13
0.1
14
0
15
0
16
0
17
0
18
0
19
0
20
0
21
0
22
5.7
23
1.2

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 13. Déplacements professionnels
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Scope 3 non calculé

  • 12. Transport de marchandise amont
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 1000.0 tCO2e

Dans la continuité des actions menées au cours des dernières années, l'assemblée départementale, lors de sa session du 16 octobre 2020 a validé une nouvelle feuille de route de 12 actions, déclinée autour de 3 axes :

Axe 1 : la consommation responsable et les achats durables

Axe 2 : les économies d’énergies

Axe 3 : les déplacements sobres en carbone

Le Département de la Marne entend jouer un rôle concret pour contribuer à relever objectifs nationaux ambitieux en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre et répondre aux enjeux globaux de l’environnement. Son action s’appuie sur une analyse fine et objective de ses impacts et de ses marges de manœuvre, qui s’exprime notamment dans son bilan des émissions de gaz à effet de serre.

Dès 2011, le Département s'est investi en réalisant son 1er bilan des émissions de gaz à effet de serre. A la lumière de ce diagnostic, l'assemblée départementale a validé en 2014 le Plan Climat-Énergie de la collectivité. Ce document regroupait 41 actions, réparties en 4 axes d’intervention :

axe 1 : la consommation responsable et les achats durables (15 actions),

axe 2 : des déplacements sobres en carbone (11 actions),

axe 3 : les économies d’énergies (10 actions),

axe 4 : la communication et la gouvernance (5 actions).

Les avancées les plus marquantes concernent les initiatives suivantes :

  1. la dématérialisation des échanges,
  2. la restauration responsable
  3. la poursuite des acquisitions des véhicules électriques
  4. la performance du patrimoine avec la mise en place de Gestions Techniques centralisées (GTC)

    L’action du Département a permis de démontrer que de simples petits gestes et des initiatives « de bon sens » peuvent permettre de réduire nos émissions de gaz à effet de serre.

    Aujourd’hui, le Département réaffirme sa volonté de poursuivre ses efforts tout en renouvelant ses interventions au regard des expériences, de l’évolution des pratiques et du contexte réglementaire. Des marges de manœuvres restent importantes dans la conduite de certaines actions. La réglementation évolue et dans le même temps les comportements changent. Il suffit de voir le succès grandissant du covoiturage, la création des aires de stationnement dédiées, mais également du déploiement progressif des véhicules électriques et hybrides, la généralisation des points de charge, l’essor du numérique, etc…

    Ces quelques exemples témoignent que les actions de développement durable ne se limitent pas aux seules initiatives répertoriées mais s’inscrivent dans différents programmes du Département, tant au niveau des élus et agents (écocitoyenneté), de l’organisation des services qu’au niveau des choix d’investissement. D’ailleurs, plusieurs schémas décidés par le Département contribuent à cette dynamique, et notamment le Schéma Départemental d’Amélioration de l’Accessibilité des Services au Public (SDAASP). Voté chaque année, le rapport sur la situation du département en matière de développement durable témoigne de l'engagement de la collectivité sur ces domaines. Il offre l’opportunité de porter un regard global sur les actions déjà engagées par notre Collectivité. Le Département a pour ambition de poursuivre ces réflexions de manière transversale, sur l’ensemble de ses actions et de son patrimoine.

* Champs obligatoires
71070 membres inscrits
5311 facteurs d'émissions validés
4532 bilans GES publiés
19 guides sectoriels