Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Université de Bourgogne
Type : Etablissement public
Effectifs 2774
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 192112373 - Enseignement supérieur (8542Z) - Bourgogne-Franche-Comté (DIJON)
Descriptif Sommaire de l'activité : Établissement d'enseignement supérieur

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
52.8
2
2.3
3
0
4
0.7
5
0
6
14.6
7
29.6
8
nc
9
nc
10
nc
11
nc
12
nc
13
nc
14
nc
15
nc
16
nc
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
nc
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

Scope 3 non calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 294.0 tCO2e

Nombre de salariés : 1 519 personnels permanents enseignants et enseignants-chercheurs et
1 255 personnels BIATSS.
Description sommaire de l’activité : Bâtiments d’enseignement, de bureaux, de restauration, de
recherche
Site Internet : www.u-bourgogne.fr

6 CAMPUS
· Auxerre : 850 étudiants
· Chalon-sur-Saône : 463 étudiants
· Creusot : 1 215 étudiants
· Dijon : 27 090 étudiants
· Mâcon : 259 étudiants
· Nevers : 1 040 étudiants


16 COMPOSANTES DE FORMATION
· 8 unités de formation et de recherche (UFR)
· 1 école supérieure du professorat et de l’éduction (ESPE)
· 2 écoles d’ingénieur (ISAT et ESIREM)
· 1 école de management (IAE)
· 3 IUT
· 1 institut de la vigne et du vin


32 LABORATOIRES ET ENTITES DE RECHERCHE
· UMR
· INRA INSERM
· CNRS
· CEA
· 4 écoles doctorales


Le périmètre du BEGES : 68 bâtiments

Le développement durable est un projet de société auquel l’université attache une grande importance, comme en témoigne son engagement dès 2010 par la signature d’un plan pluriannuel développement durable, par sa démarche « plan vert » auprès de la Conférence des Président d’Université ou la création du service développement durable en 2011 et d’une vice-présidence dédiée en 2012.

Tous les 3 ans est établi un rapport dédié au développement durable, document de référence qui décrit les orientations stratégiques et actions associés pour accroître les performances de l’uB. Il permet de mesurer les avancées et de s’assurer du respect des engagements pris pour la promotion du développement durable. Celui-ci est disponible sur le site internet de l’uB.

 

 

5 objectifs de développement durable

  • Objectifs N°1 : Une stratégie et une gouvernance de développement durable à l’uB ;
  • Objectifs N°2 : Un enseignement et des formations qui garantissent le futur des jeunes générations ;
  • Objectifs N°3 : Des recherches qui accompagnent le présent et préservent le futur ;
  • Objectifs N°4 : Une empreinte environnementale réduit à l’uB ;
  • Objectifs N°5 : Une politique sociale responsable.

 

L’objectif N°4, consiste notamment à diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et la consommation des ressources.

Préserver les ressources, intégrer systématiquement la dimension énergétique dans tous les projets d’aménagement, encourager le comportement éco-citoyen des personnels et des étudiants tels sont les projets de l’uB.

Réalisation du 1er Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre réglementaire en 2012. 13 078 Tonnes équivalent CO2 sont émises sur cette période de référence. 98% de ces émissions ont pour origine la combustion des chaudières charbons et gaz.

Second bilan en 2015. 4715.071 Tonnes équivalent CO2 sont émises sur cette période de référence, soit une baisse de 63.5% par rapport à 2012 grâce au raccordement à la chaufferie bois.

Poste 1 : Emissions directes des sources fixes de combustion
Données d’entrées :
· Relevé des factures d’énergie 2018 pour le chauffage collectif et l’eau chaude sanitaire (ECS).


Facteurs d’émission : Base carbone® de l’ADEME.
Ce poste comprend toutes les émissions directes de GES issues :
· du chauffage collectif ;
· de l’eau chaude sanitaire collective.
Les émissions intégrées dans ce poste correspondent aux consommations de combustibles d’origines
fossiles (gaz, propane, fioul) pour les bâtiments contrôlés par l’Université de Bourgogne.
Pour la comptabilisation de ce poste, nous distinguons les émissions de GES issues des chaufferies en
exploitation par l’Université de Bourgogne et celles gérées par un tiers.

En effet, seules les émissions issues des chaufferies en propriété par l’Université de Bourgogne
(matériel opéré) sont comptabilisées dans le BEGES. Celles-ci sont affectées au poste « Emissions
directes de GES sources fixes » (combustion).

 

Poste 2 : Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique

Données d’entrées : Nombre de km parcourus sur la période de référence et cylindrés pour chaque
véhicule.


Facteurs d’émission : Base carbone® de l’ADEME


L’UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE dispose d’une flotte de véhicules thermiques (hors 7 véhicules
électriques) : 49 véhicules diesel et 35 véhicules essence.
Les émissions intégrées dans ce poste correspondent aux consommations d’énergie des véhicules
contrôlés par l’entreprise (véhicules acquis ou en location longue durée) pour l’activité et les
déplacements professionnels.
Ne sont donc pas pris en compte ici les déplacements professionnels effectués en train et en avion, les
déplacements effectués en véhicules routiers non contrôlés par l’entreprise (véhicules personnels des
collaborateurs, locations de courte durée).
Les données opérationnelles utilisées sont des Km et cylindré par véhicule sans rattachement au
nombre de litres de carburant consommés et à des typologies de voiture (HDI, e-HDI et Blue HDI).

 

Poste 3 : Emissions directes des procédés hors énergie


Non concerné.
Pas de source de décarbonatation, ni réactions chimiques ou autres rejets de procédés engendrés
par un procédé industriel en exploitation par l’Université de Bourgogne.

 

Poste 4 : Emissions directes fugitives


Facteurs d’émission : Base carbone® de l’ADEME
L’Université de Bourgogne (campus de Dijon) comptabilise près de 300 climatiseurs dont la quasitotalité
est utilisée pour les process. Les fluides utilisés sont essentiellement : R407 C et R410A.
Les données opérationnelles utilisées sont des quantités de fluide frigorigène injectées dans les circuits
de climatisation. Celles-ci correspondent aux fuites (pertes fugitives des plus grosses climatisations),
elle représente en 2018 : 8.76 kg de de fluide R410 et 3.57kg de de fluide R407.

Données d’entrées : relevé maintenance des climatiseurs, PAC (appoints réalisés en 2018)

 

Poste 5 : Emissions issues de biomasse (sols et forêts)
Non concerné.

Responsable du suivi Amandine BORNECK 
Fonction Responsable service campus durable et citoyen
Courriel campusdurable@u-bourgogne.fr
* Champs obligatoires
28067 membres inscrits
2903 facteurs d'émissions validés
2740 bilans GES publiés
18 guides sectoriels