Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Conseil Départemental Seine-Saint-Denis
Île-de-France -  93006 - BOBIGNY
   
Type : Collectivité territoriale (dont EPCI)
Type de collectivité : Départements
Nombre d'agents 7500
Population : 15000000

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
15.7
2
1
3
0
4
0
5
0
6
1.8
7
3.3
8
4.4
9
22.8
10
20.7
11
0
12
0
13
1.3
14
0
15
0
16
7.5
17
0
18
0
19
0
20
0
21
0
22
21.4
23
0

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 13. Déplacements professionnels
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 22. Déplacements domicile travail

Scope 3 non calculé

  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 3545.0 tCO2e

- Optimiser le suivi des consommations, et notamment les consommations par poste (chauffage, éclairage, ECS, etc.).

- Mettre en place des contrats d’exploitation performants permettant de challenger l’exploitant sur les consommations d’énergie

- Optimiser les systèmes de régulation pour adapter les consommations énergétiques à l’usage et l’occupation des locaux tant pour le chauffage (régulations centrales et terminales), que pour les équipements (dispositifs de coupure sur horloge permettant de limiter les veilles, …).

- Identifier et remplacer les installations vétustes par du matériel performant (production d’eau chaude sanitaire, éclairage, ...). (objectif de réduction : 20% - émissions évitées : 791 tCO2e)

- D’une manière générale, privilégier du matériel économe en énergie Sensibiliser les agents aux économies d’énergie : information sur les écogestes, suivi des consommations, … (affichage, articles dans le journal interne, exposition, ...(objectif de réduction : 6% - émissions évitées : 237 tCO2e)

- Encourager les exploitants des réseaux de chaleur à développer la part des énergies renouvelables dans leur approvisionnement Mettre en place un système d’Intracting permettant de consolider la réattribution des économies d’énergie dans des travaux d’efficacité énergétique

- Faire un audit des consommations dues au développement du numérique, notamment dans les collèges neufs.

- Faire une étude Bilan Carbone d'un bâtiment déjà construit, dans le cadre de l'expérimentation de l'ADEME sur la future réglementation bâtiments E+C-

- Étudier le raccordement des bâtiments aux réseaux de chaleurs quand ceux-ci ont une part importante d'énergie renouvelable - Passer des contrats avec des fournisseurs d'énergie renouvelable

* Champs obligatoires
71069 membres inscrits
5311 facteurs d'émissions validés
4532 bilans GES publiés
19 guides sectoriels