Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Département du Tarn
Occitanie -  81000 - ALBI
   
Type : Collectivité territoriale (dont EPCI)
Type de collectivité : Départements
Nombre d'agents 2178
Population : 381927

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
11.4
2
2.3
3
0
4
0.7
5
0
6
0.8
7
0.1
8
3.3
9
22.9
10
0.5
11
0.4
12
nc
13
2
14
nc
15
nc
16
39.2
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
16.3
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 13. Déplacements professionnels
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 22. Déplacements domicile travail

Scope 3 non calculé

  • 12. Transport de marchandise amont
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 298.0 tCO2e

Volet Energie/Bâtiment :

Poursuivre les actions de maîtrise des consommations d’énergie dans les bâtiments départementaux :

  • Poursuite des travaux programmés dans le cadre du Plan Pluriannuel d’amélioration énergétique et du programme « grosses opérations », pilotage Direction des Bâtiments Départementaux et des ressources techniques

Exemples de travaux prévus :

  • Rénovation de la Gestion Technique des Bâtiments (GTB) des collèges d’Alban, de JL Etienne à Mazamet, de Blaye-les Mines, Jean Jaurès à Albi, H. de Balzac  à Albi
  • Rénovation complète de la chaufferie du collège Jean Jaurès à Castres avec mise en place d’une GTB
  • Rénovation des installations thermiques à l’hôtel du Département.
  • Mise en œuvre du « marché maintenance des collèges » : dans ce groupement de commandes les prestataires sont soumis à des objectifs de réduction des consommations d’énergie dans les collèges – objectif contractuel retenu -30% sur les consommations de chauffage de l’ensemble du patrimoine – conclu pour 10 ans, soit du 01/01/2015 au 31/12/2024
  • Extension et Restructuration du Collège René Cassin de Vielmur sur Agoût –     objectif - 10 % sur les consommations de chauffage avec une extension (agrandissement demi-pension) – livraison avril 2015
  • Travaux d’isolation sur le bâti au collège de Rabastens : objectif -30 % sur les consommations de chauffage de référence – livraison avril 2015.
  • Extension et Restructuration du Collège La Montagne Noire de Labruguière : objectif - 15 % sur les consommations de chauffage avec une extension – livraison septembre 2015
  • Extension et Restructuration du Collège Les Portanelles de Lautrec : objectif -15 % sur les consommations de chauffage avec une extension (2 classes supplémentaires) – livraison septembre 2015
  • Extension et Restructuration du Collège Jacques Durand de Puylaurens : objectif -10 % sur les consommations de chauffage avec une extension de 687 m² (20% de surface supplémentaire) – livraison septembre 2016
  • Restructuration du Collège Albert Camus de Gaillac (financement TEPCV)
  • Travaux de rénovation des 3 collèges de la montagne( Lacaune, Brassac et Alban) : objectif -30 % sur les consommations de chauffage de référence.

 

 

Le périmètre organisationnel retenu englobe tout ce qui attrait à une gestion externalisée  (délégations de service public, contrats de partenariat public privé, marchés publics, conventions de mandat, conventions publiques d’aménagement) afin de prendre en compte les émissions de gaz à effet de serre induites par toutes les compétences du Département.

 

Sept organismes supplémentaires ont été inclus dans le périmètre organisationnel de 2015. Il s’agit de :

  • AGROPOINT, association en charge du développement de la filière agro-alimentaire tarnaise ;
  • le CDT (Comité Départemental du Tourisme) du Tarn ;
  • INITIATIVES TARNAISES, association accompagnant les projets de création ou de reprise d’entreprises dans le Tarn ;
  • le CPIE (Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement) du Tarn, association dont l’objectif est de valoriser les initiatives en faveur de l’environnement et de l’éco-responsabilité ;
  • la FEDERTEEP, fédération départementale du transport scolaire dans le Tarn ;
  • le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement) du Tarn, association de promotion de la qualité architecturale, urbaine et paysagère, créé et subventionné pour partie par le Département ;
  • la SPL « d’un Point à l’autre », société publique locale chargée de la gestion du réseau de transport départemental de voyageurs.

 

Le périmètre retenu comprend les sites, bâtiments, établissements du Département du Tarn ainsi que les organismes satellites suivants : AGROPOINT, CDT, Initiatives Tarnaises, CPIE, FEDERTEEP, CAUE et SPL). Ils se répartissent selon dix compétences du Département.

* Champs obligatoires
71068 membres inscrits
5311 facteurs d'émissions validés
4532 bilans GES publiés
19 guides sectoriels