Quel FE utiliser pour l'électricité ?!

BAUMANN Maxime
Messages : 10
Inscription : 24 Avril 2015, 15:01

Quel FE utiliser pour l'électricité ?!

Messagepar BAUMANN Maxime » 19 Janvier 2022, 10:38

Bonjour à tous,

meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Je reprends le bilan carbone après plusieurs années sans pratique et j'avoue que je suis un peu perplexe face à la diversité des facteurs d'émission proposés pour l'électricité.

Le mix français 2020 « consommation » est de 59,9 gCO2éq/kWh. Dans la réglementation E+C-, la seule valeur moyenne est celle pour l'exportation de 82 gCO2éq. Savez-vous d’où provient une telle différence entre les deux réglementations ? J’avoue que je ne comprends pas. L’électricité exportée, donc produite majoritairement via le nucléaire, devrait avoir un FE inférieur à celle consommée en France qui prend en compte des importations avec des mix moins vertueux, non?

Par ailleurs, savez-vous pourquoi il existe, quelle que soit la réglementation, des différences si importantes entre les FE par usage ? 1 kWh d’électricité est consommé de la même manière quel que soit l’usage. Ce n’est pas le même mix de production en fonction de l’usage ?

En définitive, quel est le bon FE à utiliser pour estimer les émissions dues aux consos d'électricité dans une entreprise du secteur tertiaire?

En vous remerciant par avance pour votre aide,
Bonne journée.

LAPORTE Arthur
Messages : 292
Inscription : 12 Juillet 2021, 13:15

Re: Quel FE utiliser pour l'électricité ?!

Messagepar LAPORTE Arthur » 20 Janvier 2022, 10:17

Bonjour Maxime,

Je n'ai pas la réponse à votre question sur la différence entre la valeur issue réglementation E+C- et de la valeur du mix français 2020.

En revanche, les différences entre les FE par usage s'explique de manière assez logique. Si on se réfère à la documentation de la Base Carbone :

Méthode saisonnalisée par usage

Principe méthodologique -> Attributionnelle & Repose sur une distinction entre une production (resp. consommation) de base et une production (resp. consommation) dite saisonnalisée pour chacun des usages

Principale caractéristiques -> Cette méthode vise à établir un lien entre la variabilité saisonnière des émissions de CO2 et la variabilité saisonnière des usages & Elle aboutit à des contenus CO2 par usage plus différenciés.



Pour simplifier, chaque usage est différent dans la saison ou l'horaire d'utilisation, ils sont donc reliés au moyen de production correspondants. Par exemple, pour l'usage du chauffage (qui aura plutôt lieu l'hiver & en début/fin de journée), il sera associé au moyen de production majoritaire en hiver (nucléaire & fossiles car la production issue du solaire est faible par exemple) donc son facteur d'émissions sera plus carboné qu'un usage qui a lieu en été (forte disponibilité du solaire et de l'éolien).

En suite, pour savoir quel FE utiliser :

Nous rappelons que pour la réalisation d’un Bilan GES, le contenu moyen doit être utilisé et non les contenus par usage qui ne peuvent être utilisés à titre « indicatif », en information complémentaire de l’estimation via le contenu moyen du réseau.


Bonne journée, Arthur


Revenir vers « Les données électricité et réseaux de chaleur/froid »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité