Bénéfice de subsitution

Lizen Valérie
Messages : 48
Inscription : 03 Mars 2021, 14:14

Bénéfice de subsitution

Messagepar Lizen Valérie » 24 Novembre 2021, 17:21

Bonjour,

Pour une entreprise active dans des solutions électroniques, je cherche des facteurs d'émission lié à la fin de vie pour prendre en compte les déchets générés. Dans la Base IMPACTS, j'ai trouvé les FE suivants :

- FdV, PAM | PVC au sein d'un cable | Benefices de substitution inclus
- FdV, Petit equipement electrique professionnel (Medical, Immeuble, Industrie et Recherche) | Cable avec cuivre | Benefices de substitution inclus
- FdV, Petit equipement electrique professionnel (Medical, Immeuble, Industrie et Recherche) | Cable avec PVC | Benefices de substitution inclus

qui pourraient convenir pour la prise en compte des câbles de raccordement en cuivre qui sont triés et vendus à une société spécialisée.

Pouvez-vous m'expliquer ce que signifie la mention "Benefices de substitution inclus" ?

D'avance merci pour vos explications.
Bien cordialement,
Valérie Lizen

LAPORTE Arthur
Messages : 268
Inscription : 12 Juillet 2021, 13:15

Re: Bénéfice de subsitution

Messagepar LAPORTE Arthur » 06 Décembre 2021, 09:17

Bonjour Valérie,

Les bénéfices de substitutions sont par exemple, les bénéfices liés à la production d'énergies thermique et électrique lors de l'incinération de matériaux, la différence d'impact de mise sur le marché d'un matériau recyclé par rapport à un matériau vierge... etc

Bonne journée, Arthur

Lizen Valérie
Messages : 48
Inscription : 03 Mars 2021, 14:14

Re: Bénéfice de subsitution

Messagepar Lizen Valérie » 06 Décembre 2021, 10:07

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Est-ce que cela correspond à une intégration des émissions évitées dans le facteur d'émission ? Ou pas du tout ?
Il me semblait qu'il fallait comptabiliser les éventuelles émissions évitées à part, donc dans ce cas-là ces facteur d'émission ne sont pas adaptés ?

D'avance merci,
Valérie Lizen

Avatar de l’utilisateur
Administrateur ADEME
Messages : 896
Inscription : 25 Mars 2015, 15:34

Re: Bénéfice de subsitution

Messagepar Administrateur ADEME » 08 Décembre 2021, 10:48

Bonjour,

Les émissions évitées correspondent à des critères assez précis, qui vont être affinés lors de la révision de la méthode réglementaire relative à la réalisation des BEGES (attendue pour fin 2021 / début 2022)

La fiche technique ADEME "LES ÉMISSIONS ÉVITÉES, DE QUOI PARLE-T-ON ?" (disponible sous https://librairie.ademe.fr/air-et-bruit ... t-on-.html ) donne des précisions :

les émissions évitées englobent à la fois des réductions d’émissions (par exemple via la mise à disposition d’un produit moins carboné) et des séquestrations carbone (par exemple via le soutien financier à des projets forestiers)

Les émissions évitées doivent systématiquement être décorrélées des émissions GES calculées dans le cadre d’un Bilan d’Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES).
Toutefois, dans le cadre précis d’un BEGES au sens de l’art. L229-25 du Code de l’Environnement ou de la norme ISO 14064-1, il est possible de faire apparaitre pour information et de manière séparée du reste du bilan, des émissions évitées, issues de ces trois cas de figures uniquement :
1) la valorisation matière et énergie des déchets (les émissions évitées correspondent aux émissions GES que l’on a évité grâce à la non production de matière vierge et/ou à la non production d’énergie conventionnelle),
2) la cogénération (les émissions évitées correspondent à la non production conventionnelle d’électricité)
3) et la production d’électricité d’origine renouvelable (les émissions évitées correspondent à la non production conventionnelle d’électricité)


Sous réserve que les "Bénéfice de substitution"* correspondent au cadre définit ci dessus, ils peuvent être considéré comme émissions évitées.
(* = a valider auprès du fournisseur de donnée).

Bien Cordialement

Laurent

Chaufer Stephen
Messages : 2
Inscription : 12 Décembre 2021, 22:00

Re: Bénéfice de subsitution

Messagepar Chaufer Stephen » 01 Avril 2022, 17:08

Bonjour,

Sachant que le Bio GNV est de la valorisation énergétique de déchets, peut-on mettre en pratique le cas numéro 2 avec le Bio GNV c'est-à-dire que les émissions évitées en CO2 sont ceux de la consommation conventionnelle de GNV ?
Par exemple : Je consomme réellement 100 Mwh de Bio GNV cela représente 4751 Kg de CO2, ces 100 Mwh je les calcule avec du gaz GNV conventionnel soit 24610 Kg de CO2 cela me donne 24610 - 4751 = 19859 Kg de CO2é évités. C'est correct ?
Cordialement.
Stephen Chaufer


Revenir vers « Les données fin de vie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité