R404a régénéré

FERRAUD JEAN-BAPTISTE
Messages : 1
Inscription : 27 Avril 2021, 20:25

R404a régénéré

Messagepar FERRAUD JEAN-BAPTISTE » 25 Juin 2021, 12:22

Bonjour,

La base carbone n'évoque pas le cas du fluide R404a régénéré. C’est-à-dire l’utilisation d’un fluide qui aura subi une opération de régénération grâce à un processus spécifique. Cette opération permet de dépolluer le fluide frigorigène afin qu’il retrouve ses caractéristiques chimiques originelles.

Comment doit-on le comptabiliser?

merci de votre réponse
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
Administrateur ADEME
Messages : 896
Inscription : 25 Mars 2015, 15:34

Re: R404a régénéré

Messagepar Administrateur ADEME » 28 Juin 2021, 15:39

Bonjour,

Les "facteurs d'émissions" de gaz à effet de serres "réfrigérants" présents dans la Base Carbone proviennent des publications du GIEC et plus spécifiquement des PRG (pouvoir de Réchauffement Global) du gaz lorsqu'il est émis dans l’atmosphère.
Ce PRG est utilisé pour prédire les impacts relatifs de différents gaz sur le réchauffement climatique (par rapport au CO2 dont le PRG = 1) en se fondant sur leurs propriétés radiatives et leur durée de séjour.
Ainsi, le R404a - PRG à 100 ans a un PRG de 3943 (1 kg de R404a équivaut donc une fois dans l'atmosphère à 3943 kg de CO2).

Ces valeurs n’incluent pas, dans le périmètre de comptabilisation, l'amont (cad la fabrication du gaz). Ainsi du R404 "brut" ou "régénéré" aura le même impact lorsqu'il sera émis dans l'atmosphère. Pour être rigoureux, l'amont devrait être rajouté .... mais compte tenu de la forte valeur du PRG, quelque soit le process de fabrication du R404a, l'impact de sa fabrication ne dépasserait pas le %.

Bien Cordialement

Laurent


Revenir vers « Les données émissions fugitives et UTCF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron