Facteur émission GNV pour le Transport Collectif de Voyageurs

Échanger sur votre secteur d'activité et ses spécificités ; proposer un nouveau guide sectoriel ; etc.
NIAY Philippe
Messages : 3
Inscription : 23 Novembre 2016, 11:23

Facteur émission GNV pour le Transport Collectif de Voyageurs

Messagepar NIAY Philippe » 23 Novembre 2016, 11:45

Bonjour,

J'utilise le Guide sectoriel "Information CO2 des prestations de transport" pour comparer les émission de GES de bus urbains en gazole routier et en GNV. Je suis perplexe sur les données de référence :
5.6. Transport collectif de personnes en mode routier
5.6.1.1. Facteurs d’émission des sources d’énergies utilisées

Il est précisé que le facteur d'émission est 3,07 kgCO2/L pour le gazole routier et 2,13 kgCO2 / L pour le GNV. Cela m'induit déjà un doute parce que d'habitude la consommation des bus en GNV se mesure en Nm3/km. L'étude CATP de 2016 estime ainsi la conso en cycle SORT2 à 33,7 L/100km en diesel et à 48,2 Nm3/100km en GNV, soit un facteur d'équivalence de 0,699 L diesel/Nm3 gaz.

Passons au §5.6.1.2. Valeurs de niveau 1
Le tableau précise les de taux de consommation suivants, selon les tailles d'agglo :
Gazole routier : 0,46 / 0,465 / 0,432 L/km
GNV : 0,081 / 0,054 / 0,021 L/km

Donc je ne m'explique pas l'incroyable variabilité de la conso GNV d'une taille d'agglo à l'autre, alors que la conso en Gazole routier change à peine !
Cela donnerait des taux d'équivalence GNV / gazole de 5 /9 / 20 L/L, rien à voir non plus avec 1 Nm3 qui fait en théorie 1000 L !

Comme je ne comprends pas vos valeurs, et que par ailleurs l'annexe 6.2 page 191 ne m'explique pas comment comparer un litre de GNV à un litre de gazole, je finis par appliquer le taux de kgCO2 du GNV aux consommations en gazole. D'ailleurs le taux GNV est 2,26 dans l'annexe et 2,13 dans me §5.6.1.1.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir m'aider dans ma démarche.

Cordialement,

Philippe NIAY
TRANSAMO
06 15 13 15 28

Invité

Re: Facteur émission GNV pour le Transport Collectif de Voyageurs

Messagepar Invité » 25 Novembre 2016, 14:42

Bonjour,

- Effectivement, sur le premier point il doit y avoir une erreur. La valeur de 2,13 kgCO2 pour le GNV correspond à des m3 et pas à des litres. C’est en tout cas la valeur actuellement présente dans la Base Carbone : http://www.bilans-ges.ademe.fr/fr/basec ... herche=GNV

- Concernant l’'étude CATP de 2016 (qui estime ainsi la conso en cycle SORT2 à 33,7 L/100km en diesel et à 48,2 Nm3/100km en GNV, soit un facteur d'équivalence de 0,699 L diesel/Nm3 gaz) elle compare des consommations sur une distance (fonction des efficacités de motorisations, etc…). Le ratio « diesel/gaz » qui se base sur ces valeurs en « L/100km » n’est pas directement comparable avec celui réalisé à l'aide des facteurs d’émissions (en "kgCO2/quantité de combustible")

- Concernant la variabilité des consommations de GNV selon la taille des agglomérations, effectivement, la variation est importante (jusqu’à un facteur 4 par km parcouru). Cependant, en écart absolu, elle n'est pas si importante que ça : de 0,02 à 0,08l/km pour le GNV (soit un écart de 0,06l/km) ce qui est du même ordre de grandeur que l'écart concernant le diesel (0,04 l/km pour aller de 0,43 à 0,47)
A quoi est-elle due ? Véhicules plus gros et consommateur dans les agglomérations de plus de 250 000 habitants par rapport aux moyens de transport dans les agglomérations de moins de 100 000 habitants ?
A noter que les données concernant le GNV datent de 2010 (*). On peut supposer qu’à cette date les véhicules pour le transport collectif roulant au GNV ne sont pas aussi développés que les véhicules diesel. Avec des progrès technologiques, les écarts de consommation au kilomètre devraient se réduire. Avec plus de retours d'expériences, les chiffrent devraient aussi s'affiner.
* Les données utilisées sont issues de l'enquête annuelle « Cahiers Verts », enquête conjointe à la DGITM/CERTU, au GART et à l'UTP453. Lorsque les informations concernant les énergies sont insuffisantes, un recoupage avec l'enquête « Parc » de l'UTP au 1er janvier 2010 a été réalisé. (source : http://www.bilans-ges.ademe.fr/fr/accue ... w_liquides )

- Si vous souhaitez comparer des émissions ou des consommations par unité consommée, il peut être judicieux de passer à une unité « commune » comme le poids (kg) par exemple. En effet, un litre de diesel est un litre de « liquide » alors qu’un m3 de GNV est un "gaz" (masse volumique du GNV de 0,654 kg/m3 …. Alors que pour le diesel on est 845 kg/m3)
Sinon, pour "comparer un litre de GNV à un litre de gazole" vous pouvez vous servir directement des valeurs listées dans la base carbone (en kgCO2/unité de volume).... mais ça aura peu de sens si vous souhaitez comparer des modes de déplacements (ou on préfèrera une unité en "kgCO2/km" réalisé)

Bien cordialement

Laurent

NIAY Philippe
Messages : 3
Inscription : 23 Novembre 2016, 11:23

Re: Facteur émission GNV pour le Transport Collectif de Voyageurs

Messagepar NIAY Philippe » 07 Décembre 2016, 17:07

Bonjour,

Je vous remercie vivement pour votre réactivité et la qualité de votre réponse, et vous prie de m'excuser d'avoir tardé à répondre à mon tour.

En comparant différentes sources sur Internet, j'ai encore un doute sur la masse volumique du GNV, qui change d'une source à l'autre. Certains l'assimilent à du méthane pur CH4, d'autres prennent peut-être en compte la composition en hydrocarbures plus lourd (C2H6, C3H8 etc) ou en dioxyde d'azone N3 pour le gaz de Montoir...
Bref, je me fie à vos données et considère qu'il s'agissait d'une simple coquille, confondant L et Nm3.

Je suis en désaccord avec vous pour la consommation au km, qui ne saurait varier d'un facteur 4, et je reste sur les données de l'étude CATP de 2016, qui donne les consommations suivantes :
- cycle de conduite : SORT1 SORT2 SORT3 (du plus urbain au plus périurbain)
- diesel en L/100km : 38,7 33,7 31,3
- GNV en Nm3/100km : 58,8 48,2 43,6

Pour mon étude, je retient la consommation en SORT2, majorée de 36% (c'est le même ratio constaté sur le diesel) pour prendre en compte les consommations des services auxiliaires (éclairage, chauffage, climatisation, billettique, SAE, afficheurs...) qui sont désactivés dans les cycles de conduite SORT.

J'obtiens au final un taux d'émission de 46L/100km (valeur confortée par les mesures sur plusieurs réseaux de bus urbains) et 1,41 kgCO2eq/100 km en diesel, et 65,8Nm3/100km et 1,40 kgCO2eq/100 km, ce qui me va bien dans le fond puisque du même ordre que pour le diesel, quoiqu'un peu en-dessous. C'est la même valeur de consommation en diesel que dans le Guide CO2, par contre je pense que les consommations en GNV sont erronées dans le guide CO2.

Au §5.6.1.3, le guide ne distingue plus les émissions en diesel et GNV, mais n'indique pas non plus si ce sont les mêmes ou si le GNV est plus performant. La littérature internet considère selon les sources que le GNV est 5 à 15% moins émetteur de GES que le diesel EURO 6.

Cordialement,

Philippe

PROVOT Vincent
Messages : 1
Inscription : 01 Mai 2015, 13:36

Re: Facteur émission GNV pour le Transport Collectif de Voyageurs

Messagepar PROVOT Vincent » 26 Janvier 2017, 01:12

Bonjour. J'arrive 1,5 mois après votre échange, mais je me permet d'intervenir.

J'ai été confronté au même type de problème lorsque j'ai été amené à calculer les émissions de poids lourds GNV. Il semble que l’intérêt GES du GNV soit assez mal connu aujourd’hui : j'avais alors consulté 6 publications sur le sujet (sources plutôt fiables : Ministère, ADEME, AFGNV, CIVP), et je n'ai pas trouvé de consensus sur le gain GES lié à ce type de carburant. J'ai lu tout et son contraire. Il est variable selon les véhicules (voitures ou poids lourd, bus ou benne à ordure ménagère), et les types de trajets effectués.

Ce gain relatif semble surtout dépendant des technologies (moteurs, véhicules et carburants) qui évoluent rapidement, que ce soit au niveau de la filière « GNV » ou de la filière « diesel ».

Au final, j'ai utilisé le facteur d'émission de la Base Carbone de 3.48 kgCO2e/kg.

Notez cependant qu'un consensus est clairement établi sur l'intérêt du GNV en termes d'émissions de particules.

Conclusion : au delà de l'affichage réglementaire du contenu CO2 de votre prestation de transport, si vous souhaitez communiquer sur votre passage au GNV, ne parlez pas de CO2, mais plutôt de qualité de l'air.

Cordialement,
Vincent PROVOT

NIAY Philippe
Messages : 3
Inscription : 23 Novembre 2016, 11:23

Re: Facteur émission GNV pour le Transport Collectif de Voyageurs

Messagepar NIAY Philippe » 26 Janvier 2017, 08:37

Bonjour,
Je vous remercie pour votre réponse.
Je suis d'accord avec vos conclusions, mais il me faut quand même produire un chiffre pour les émissions GES en GNV, d'où ma démarche.
Cordialement,

Philippe


Revenir vers « Les guides sectoriels »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron